Chirurgie de l’obésité : déroulement du programme de l’intervention

La veille d’une intervention bariatrique, l’anesthésiste procédera à une nouvelle consultation et vérifiera le dossier et s’assurera que toutes les précautions ont été prises.Parallèlement, les infirmières et les assistants expliqueront les différentes modalités préparatoires et contribueront au renforcement psychologique.

chirurgie obesite Tunisie

Le jour de l’intervention de chirurgie de l’obésité, une voie intra veineuse sera mise en place pour la réanimation nécessaire au maintien de l’équilibre humoral (vitamines et calories) et l’injection des anesthésiques. Parallèlement seront administrés des calmants, des antibiotiques, des anti-coagulants. Cette préparation dure habituellement une demi-heure, après quoi l’anesthésie est induite, avec mise en place d’un tube dans la trachée destiné à assurer la respiration. Tous les paramètres sanguins, pouls, tension artérielle, rythme respiratoire, Oxygène et Gaz Carbonique sont surveillés et contrôlés électroniquement. Les secrétions urinaires sont surveillées par mise en place d’une sonde dans la vessie.

La chirurgie de l’obésité, et plus particulièrement celle du sleeve gastrectomie qu’elle soit par laparoscopie ou par voie ouverte dure « le temps nécessaire », c’est à dire que grâce à l’anesthésie, la chirurgie est devenue précise et méticuleuse évitant toute perte de sang. Selon la complexité de la procédure, le temps opératoire varie en moyenne de 1 à 3 heures.

En cas de découverte imprévue ou inhabituelle, le chirurgien jugera de la meilleure attitude possible en particulier s’il convient de réaliser un geste supplémentaire pour traiter un organe malade ou pour convertir en chirurgie ouverte si la sécurité le commande. Chaque fois que possible, naturellement la famille sera consultée et tenue informée des résultats.

Une fois l’intervention terminée et les pansements réalisés, le patient est conduit en salle de réveil afin de s’assurer que l’élimination des drogues est totale avec un réveil complet attesté par la récupération de tous les réflexes.

En général, le patient passe la première nuit en service de réanimation pour la surveillance des différentes constantes.

à lire :

La suite du programme